Accueil

Que pensez-vous de cette photo ? Quant à moi, elle m’évoque une quadruple ouverture : sur l’âge, le sexe, la couleur de peau et sur tout un monde de sentiments créateurs de joie et d’avenir.

Le but du site

Ce site a été créé dans un seul but, celui de « servir les hommes ». Comment ? 1 – en cherchant à développer la conscience politique de nos contemporains, 2 – en préparant et proposant une action en vue de changer les structures politiques et économiques du monde actuel dans l’intention de permettre à tous les hommes – et à chacun d’eux – de réaliser le projet de vie dont tous – et chacun – sont porteurs.

L’objectif suprême est celui de l’épanouissement des personnes.

L’objectif politique, quant à lui, ne constitue qu’un moyen (non exclusif, mais important) de servir l’objectif suprême poursuivi.

 De son côté, l’objectif suprême doit être regardé à la fois comme ce qu’il est par définition… et aussi comme un moyen destiné à permettre de réaliser l’objectif politique. (C’est par l’éveil des consciences que l’on changera l’ordre du monde).

La méthode et les moyens

Le but suprême du site n’est donc pas la réflexion, il est celui de l’action, mais une action fondée sur une réflexion portant notamment sur l’homme, la société, la politique et l’histoire.

Cette action est conduite avec des moyens :

  1. une équipe de femmes et d’hommes,
  2. un mouvement politique en cours de formation (totalement différent des partis politiques actuel – comme eux, il cherche à prendre le pouvoir, mais par une éthique, des méthodes et des moyens totalement différents des leurs !),
  3. un fonds de dotation actuellement au stade de la création, mais pourvu de moyens financiers importants (très largement suffisants pour lancer le mouvement)

La structure du site

Tel qu’il se présente actuellement (en plus des parties banales – accueil, contacts et traduction), ce site comprend les trois parties suivantes :

«balbutiements »: ce sont des textes (rédigés avant l’été 2020) d’un certain intérêt, mais  qui ne correspondent qu’à des tâtonnements intellectuels, insuffisamment poussés et concrets pour déboucher sur une action politique vigoureuse à la mesure des besoins de la société contemporaine,

 l’homme et la société  :  cette partie présente nos conceptions de l’homme, de la société et de l’histoire (limitées aux besoins – et aux exigences – d’un sujet de nature politique) ; son but est  de faire comprendre les raisons profondes de notre projet politique,

 Préparation de l’action politique : cette partie proposera des analyses partielles sur la société actuelle et la politique, destinées à préparer l’action  politique proprement dite,

A terme, telle que je la conçois actuellement[1], à part les parties banales, la structure du site devrait évoluer progressivement pour atteindre finalement la structure suivante :

  1. métaphysique : cette partie (comprenant des textes déjà écrits…) exposera sans limitation le fond de ma pensée ; (elle devrait intervenir dans quelques années…),
  2. conscience : elle s’adressera aux visiteurs qui s’intéresseront à en mes idées sans rapport immédiat avec ma réflexion politique ; (elle devrait commencer à se remplir dans quelques semaines…)
  3. l’homme et la société : elle reprendra – et sans doute complètera et améliorera – les textes qui vont être prochainement proposés dans la partie actuelle de même nom,
  4. analyses politiques : elle reprendra – et sans doute complètera et améliorera – les textes qui vont être prochainement proposés dans la partie actuelle intitulée préparation de l’action politique,
  5. action politique : commençant par la présentation d’un manifeste et d’un programme de révolution pacifique, elle sera ensuite complétée et animée par une équipe qui  informera les citoyens de nos idées et de nos actions

[1] Remarque « je » et « nous ». Ce site est le fruit d’une œuvre personnelle, (appelant le mot « je »), mais il est appelé à devenir très rapidement une œuvre collective (appelant alors le mot « nous »). (Il est possible que parfois l’un de ces deux pronoms ne soit pas celui qui devrait être employé… Le lecteur voudra bien nous en excuser (comme d’ailleurs les futurs adhérents – qui pourront demander des explications !).

Ambiance du site 

Vous le constaterez, la nouvelle partie de ce site – « progression » – se trouve marquée par un profond optimisme, fondé sur la recherche effectuée, qui prouve avec évidence que l’indispensable révolution pacifique est aujourd’hui possible. Et même, avec le rassemblement bien organisé que beaucoup de citoyens – qu’elle aura lieu très prochainement. 

La coopération des visiteurs

Tel qu’il se présente déjà, ce texte a non seulement pour but d’informer, mais, pour l’action immédiate, de permettre aux  visiteurs qui le souhaitent de prendre contact avec nous pour :

  1. nous faire part de leurs observations – ou de leur sympathie –  à l’égard de notre initiative,
  2. nous donner leurs coordonnées électroniques (et, s’ils le souhaitent, postales) pour les avertir de nos initiatives auxquelles ils pourront réagir,
  3. et le cas échéant,  de leur intention au (encore incertaine mais probable…) de figurer parmi les premiers adhérents actifs de notre mouvement.

L’onglet « contact » est là pour ça.

[1] Remarque « je » et « nous ».

Ce site est le fruit d’une œuvre personnelle, (appelant le mot « je »), mais il est appelé à devenir très rapidement une œuvre collective (appelant alors le mot « nous »). (Il est possible que parfois l’un de ces deux pronoms ne soit pas celui qui devrait être employé… Le lecteur voudra bien nous en excuser (comme d’ailleurs les futurs adhérents – qui pourront demander des explications !).